Rechercher dans ce blog

Chargement...

mardi 15 novembre 2016

Les Cycles Solaires sont-ils liés aux Planètes ?



Peut-être la fin d’une énigme… 

Il a beau nous paraître immuable, le Soleil possède un cycle durant lequel son activité augmente puis diminue, le tout se reproduisant en moyenne tous les 11 années (avec une variabilité de ± 4 ans). 

Mais si les scientifiques savent que ces palpitations, surtout visibles par l’augmentation puis la diminution des tâches solaires, sont dues aux effets de son immense champ magnétique, ils ne s’expliquaient pas jusqu’ici la raison : pourquoi 11 ans? 

Or dans un article publié dans la revue Solar Physics, des chercheurs allemands proposent pour la première fois une explication. 

Et celle-ci est pour le moins inattendue : c’est la conjonction des forces gravitationnelles de Vénus, la Terre et Jupiter qui déclencheraient ce cycle… 

Autant dire que le saut d’un crapaud provoque un séisme ! 

Une influence minuscule mais décisive.

En effet, même la géante Jupiter, qui pèse comme 318 Terres ou 390 Vénus, est 1000 fois moins lourde (massive) que le Soleil… sans compter que le champ gravitationnel diminue très rapidement avec la distance (il est en raison inverse de la distance au carré). 

Bref, l’influence gravitationnelle des planètes sur le Soleil c’est un peu l’effet d’une brise sur un gratte-ciel. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire