Rechercher dans ce blog

lundi 21 novembre 2016

L’émergence du journaliste citoyen



Depuis l’avènement de l’Internet en 1995, le cinquième pouvoir n’a cessé de croitre (NDT : le cinquième pouvoir désigne le pouvoir du citoyen par l’entremise de l’internet).  

Il a fallu plus de 20 ans pour que cela se concrétise réellement. L’année 2016 sera longtemps considérée comme l’année où le cinquième pouvoir est devenu une force en soi, à tel point qu’il a profondément affecté les résultats de l’élection présidentielle américaine de cette année.

La campagne de ce cycle électoral a été des plus dynamiques et électrisantes, surprenantes et captivantes de l’histoire américaine. Personne n’avait jamais vu quelque chose comme ça.  

Parce que la nation se trouve encore plongée dans les profondeurs de la grande récession, il y a des millions de jeunes adultes sans travail. Beaucoup d’entre eux vivent à la maison avec maman et papa et avec très peu de biens si ce n’est un smartphone ou une tablette, un ordinateur portable ou un bureau.

C’est dans cet environnement que le citoyen journaliste est né

Ils sont en général au chômage, ennuyés et en colère que le rêve américain leur ait échappé. Certains d’entre eux croient que le rêve est devenu un «cauchemar américain» et veulent comprendre pourquoi. 

En cherchant des réponses à cette enquête, ils trébuchent sur des vérités longtemps cachées qui leur font perdre confiance dans les médias traditionnels (Main Stream Media ou MSM)… avec un désir de vengeance.

Les MSM comprennent non seulement toutes les formes de support écrits, vidéos et audios, des médias mais aussi l’édition de livres, la production cinématographique, la production musicale, la programmation télévisuelle, et les réseaux sociaux…

Alors, voici le contexte actuel : alors que les banksters (NDT : compression de Banquier et Gangster) ont mis les États-Unis en faillite pour gonfler les rangs des chômeurs et des inactifs, surtout parmi les jeunes qui avaient l’intention de lutter contre leurs guerres illégales et non provoquées dans le monde entier, quelque chose d’inattendu s’est produit. Les banksters ont involontairement créé une armée d’écrivains et de blogueurs, auteurs de livres électroniques et essayistes, militants Facebook et Twitter, producteurs de vidéos YouTube et journalistes photographes Instagram.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire