Rechercher dans ce blog

mardi 26 avril 2016

C’est la masse populaire qui dirige ceux qui gouvernent



Tout ce qui suscite en nous une émotion déclenche un processus hormonal modifiant la bio chimie de notre corps et notre schématique ADN. Notre cerveau enregistre cela dans la mémoire résiduelle comme étant une « vérité » qui à force d’être nourrie devient une habitude, devenant un comportant, modifiant notre caractère et notre état de santé et tissant notre destinée.

Le cerveau est incapable de discerner le bien du mal, la réalité de l’illusion. Dés que l’émotion impressionne l’âme de nos cellules, cela modifie notre « État d’Âme ». Notre corps physique est « animé’ » par cette fréquence astrale dite « animale ». Les animaux sont mus par les instincts générés par la survie et la nécessité de se reproduire. Ils sont guidés par leurs peurs instinctives ce qui les amène à s’éloigner des prédateurs ou des lieux dangereux pour eux. Mais ils ne sont pas conscients du pourquoi et du comment.

C’est là toute la différence entre les humains et les animaux. Nous disposons d’une capacité de comprendre la cause ou l’origine des événements que nous expérimentons : nous sommes non seulement vivants mais conscients de l’Être. Ce qui n’est pas le cas pour les animaux.

Cet instinct conscient qui nous anime est appelé « intuition ». L’intuition vient de la partie de nous qui « sait » et elle nous incite à faire ceci ou cela tout en comprenant la finalité de l’action accomplie.
Le fait d’avoir un corps « astral » c’est-à-dire « animal et instinctif » est à la fois notre point fort et notre point faible.

Nous pouvons soit subir le processus, soit l’utiliser à notre avantage.

À chaque fois qu’une émotion est suscitée en notre corps astral cela modifie la biochimie et notre État d’Être comme cela a été dit ci-dessus. Tout ce qui suscite une émotion est agent actif de la modification de notre intériorité et peu importe que cela soit « réel » ou « fictif » ou « virtuel ». Du moment que l’émotion est ressentie, le processus est enclenché.

Ainsi a chaque fois qu’une image, qu’une histoire ( vraie ou imaginaire) qu’une information ( réelle ou fausse) qu’un film ( documentaire ou fiction) qu’un livre ( biographie, histoire vécue ou roman) qu’une parole, qu’une croyance ( prophétique ou fictive) qu’une une pensée déclenche une émotion en nous, cela modifie notre biochimie, nos états d’âmes, notre santé.

Tout ce qui « entre » nous en modifie notre intériorité sur tous les plans (physique, psychique).

C’est ainsi que nous pouvons constater que tout est « illusion » puisqu’un film, une histoire fictive peut transformer radicalement non seulement notre état intérieur mais aussi notre santé et notre destinée.

Mais grâce à notre capacité de voir, discerner et de choisir nous pouvons Être maîtres de ces illusions tout simplement en choisissant la qualité des émotions que nous déclenchons en nous.



Pour cela il suffit de choisir ce que nous lisons, écoutons, regardons, nourrissons, tout ce à quoi nous donnons attention.

 

1 commentaire:

  1. Je ne suis pas d'accord du fait que seul l'humain est conscient d'être vivant je pense que les Êtres du règne Animal sont eux aussi conscient de ce fait, il n'y a qu'a suivre les conversations de ceux qui communiquent avec ce Règne.
    Et je dirais même que le Règne Animal possède une conscience bien plus élevé que celle des humains.

    RépondreSupprimer