Rechercher dans ce blog

mardi 26 janvier 2016

10 façons de savoir que votre vie est en « panne d’essence »

empty_gas



Par Jennifer Hoffman

Traduction partielle du texte trouvé sur : http://enlighteninglife.com/its-the-end-of-the-energy-road/


C’est ce qu’on ressent à la fin de ce chemin énergétique. Tout comme une auto qui n’a plus d’essence et qui ne va nulle part. Cela signifie simplement que le chemin que vous avez emprunté n’a plus d’énergie pour vous et il n’y a plus rien que vous pouvez créer dans cet espace énergétique, parce que vous êtes maintenant à un nouveau niveau énergétique. Depuis quelques mois, nous avons ouvert et activé des portails d’énergie, qui était toujours présents mais en état de dormance, depuis des éons. Nous avons maintenant accès à beaucoup de fréquences nouvelles et différentes, ce qui nous rend conscients des limitations de notre chemin actuel et qui nous fait réaliser à quel point il y a beaucoup plus de choses qui nous sont disponibles. Il est temps de considérer un changement, à partir de « l’essence sans plomb », vers du « carburant à fusée ».

C’est un peu comme de vivre dans une maison confortable, mais ordinaire et de visiter un immense manoir. Lorsque vous revenez dans votre maison, elle semble soudainement très petite et pas très luxueuse. Lorsque nous faisons face à de nouvelles fréquences qui donnent de l’expansion à nos vies de différentes façons, notre vie nous semble soudainement très petite et limitée ; nous voyons où nous pouvons faire des changements et nous nous demandons pourquoi nous n’avons pas vu ces opportunités avant. Le jugement ici n’est pas utile, car ces opportunités ne nous étaient pas disponibles sur le chemin énergétique sur lequel nous avancions, mais avec ces nouvelles fréquences, de nouveaux potentiels sont maintenant possibles.

Comment savoir si ce que nous voyons est possible et comment nous y connecter et le manifester ? Sommes-nous assez intelligents, puissants, doués et capables de créer de nouvelles possibilités pour demain ? Nous le sommes, si nous nous connectons aux nouvelles énergies mais d’abord, nous devons nous déconnecter de l’ancien chemin énergétique qui ne nous est plus utile, car il n’a pas la fréquence ou la vibration qui permet à ces nouveaux potentiels de se manifester. Chaque fréquence énergétique a une limite dans son potentiel et lorsque vous avez accompli ce niveau, vous ne pouvez pas aller plus loin. C’est la fin du chemin pour ce chemin énergétique et il ne vous est plus utile pour créer de nouveaux aspects dans votre vie. Cela inclut les relations, les situations et les gens qui font partie de votre vie.

Voici 10 façons grâce auxquelles vous pouvez savoir si votre chemin énergétique a atteint sa limite, si l’énergie de votre vie ne vous sert plus et si vous êtes à la fin de ce chemin, prêt à en emprunter un autre :

1. Vous n’aimez plus votre vie, elle vous semble limitée et petite et vous savez que quelque chose de plus satisfaisant est là ...  là-bas même si vous ne savez pas encore ce que c’est.

2. Vous n’aimez pas ce que vous faites dans votre vie, ce qui peut être inclure votre emploi, votre carrière, votre situation financière, votre relation ou bien l’endroit où vous vivez.

3. Les choses qui vous rendaient heureux avant, ne le font plus. Il se peut même que ne vous ne souveniez plus à quoi peut bien ressembler le bonheur.

4. Vous vous sentez déconnectés des gens autour de vous et peut-être même que vous ne les aimez plus. Peut-être qu’ils vous évitent ou alors lorsque vous êtes avec eux, la conversation semble forcée … il n’y a pas vraiment de communication.

5. Vous vous sentez coincés, incapables d’aller dans n’importe quelle direction et vous êtes tellement confus que vous ne pouvez même pas considérer quoique ce soit d’autre.

6. Vous ne vous sentez pas motivés et vous avez perdu votre créativité et votre ambition. Faire de simples choses c’est, pour vous, comme de marcher dans de la boue épaisse.

7. Vous êtes souvent « dans la lune », vous éprouvez souvent de la confusion et votre pensée est embrouillée. Il vous est difficile de vous concentrer sur de petites choses et il vous semble qu’il vous faut beaucoup de temps pour accomplir quoi que ce soit.

8. Vous passez beaucoup de temps à rêvasser durant la journée. Vous rêvez d’être ailleurs, n’importe où, sauf dans votre vie en ce moment.

9. Vous ressentez une forte tentation de vous enfuir, d’aller dans un endroit inconnu et de laisser derrière vous votre vie actuelle, afin de trouver ce qui vous rend heureux.

10.V ous ressentez une forte envie de nettoyer votre espace de vie, de vous débarrasser de choses que vous ne voulez plus et lorsque vous le faites, vous êtes étonnés de voir à quel point il y a beaucoup de choses que vous êtes prêt à laisser partir.

Alors, quelle est la suite ? Comment aller au-delà du manque de motivation qui vous emplit maintenant ? Même si vous pensez que c’est un cauchemar, c’est, en fait, votre moment le plus puissant, parce que votre peur du changement peut être minuscule, en comparaison au grand besoin de changement que vous ressentez et que vous êtes prêt à permettre. Et c’est à ce moment-là que cela peut arriver. Même si le potentiel des nouvelles énergies puissantes est très prometteur, ce potentiel ne demeure qu’un potentiel, jusqu’à ce que nous réalisions que le chemin sur lequel nous sommes ne contient plus d’énergie pour nous et que nous sommes prêts à considérer un nouveau chemin.

La prochaine étape est de nous demander quelle action prendre. Quelles sont les attaches que nous pouvons présentement couper ? Quelles fondations pouvons-nous établir maintenant ? Vos rêves vous fournissent les réponses à la question : « Qu’est-ce que je veux ? » 

Alors soyez attentifs aux désirs secrets que vous avez en vous, portez attention à toutes les choses qui suivent les mots « Je désire …». En suivant le chemin de nos rêves et de nos espoirs, un nouveau chemin commencera se déployer. Et en agissant de façon inspirée, nous pouvons donner de l’expansion au potentiel de cette nouvelle énergie, vers une nouvelle réalité pour notre vie.

Traduction : Michelle
 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire