Rechercher dans ce blog

Chargement...

mercredi 30 septembre 2015

La grande frustration



Kryeon canalisé par Lee Caroll


Vous commencez à comprendre et vous souvenir de votre puissance réelle. 

Vous foncez audacieusement, peu importe le temps qu'il faudra. V

os actions et votre engagement sont ce qui crée le monde en face de vous, car vous vivez des temps nouveaux. Nous allons vous présenter un résumé de ce qui est devant vous, afin que vous puissiez comprendre ce que nous voyons. 

Chers Êtres Humains, si vous étiez à notre place, vous tomberiez en amour avec l'humanité.

L’alchimie, science sacrée…

fl1



L’art de l’Alchimie…

Lorsque quelqu’un est attiré par cette « matière » occulte pour les profanes, il est bien souvent perdu par un jargon incompréhensible aux non initiés. En effet, l’alchimie n’est pas vouée à être imposée à tous comme une vérité.

Tant que le monde n’est pas prêt à entendre elle restera une discipline occulte… Faisant fuir les curieux, effrayés par leurs croyances sur l’occulte, et perdant les plus téméraires dans une infinité d’informations incompréhensibles aux sujet de chimie des matériaux et autres références cosmiques.

Comme je vous le disais plus tôt, l’alchimie ne peut être dévoilée, tout simplement car les textes qui traitent d’alchimie ne dissimulent rien du tout pour un lecteur avisé. Ils sont accessibles à partir d’un certain seuil de conscience. Voilà ce qui est tout à fait logique puisque l’alchimie invite les hommes à s’élever en conscience, en travaillant la matière dense pour l’alléger.

Elle traite principalement de transmutation d’énergies denses en énergies de lumière.


 

mardi 29 septembre 2015

Benjamin Fulford, 28 septembre 2015



* Reçu par courriel. Merci Estelle !

Les événements de la Lune de Sang se sont révélés être du théâtre Vatican et Rothschild

Bien que la grande fête d'amour Vatican / Rothschild à l'Organisation des Nations Unies se poursuit, alors même que sort ce rapport hebdomadaire, il est déjà clair que les espoirs de changements massifs, dans la façon dont nous gérons cette planète, n'ont pas été réalisés.
Ce que nous avons vu à la place, n'était que du théâtre, la réouverture de vieilles blessures et de vagues promesses, de faire de bonnes choses jusqu'en 2030. La plus grande insulte à l'intelligence des gens du monde entier, a été la promesse du président chinois Xi Jinping, de dépenser 1 milliard $ par année jusque-là, dans la lutte contre la pauvreté.
À l'échelle mondiale, ceci est moins qu'une portion d'oiseau, et équivaut à environ 0,0003 cents par jour, pour les personnes les plus pauvres au monde.

Puis il y a eu l'accord annoncé par de nombreux pays, dont la Chine, les États-Unis et la Russie, à prendre des mesures contre le «réchauffement de la planète." Cela a montré clairement, que la faction Rothschild sur le "réchauffement global" était en montée, et que la guerre perpétuelle "contre la terreur" de la faction Bush / Netanyahu / Neocon perdait la lutte du pouvoir cabale.

Un autre signe que la faction Zionazi Bush / Neocon / Netanyahu, est en train de perdre, est le fait que les alliés de Bush / Netanyahu, tels que le porte-parole du président US, John Boehner, ainsi que le «tsar ISIS» le général John Allen, ont tous deux été contraints de démissionner la semaine dernière.

Selon des sources de la CIA, Boehner s'est fait dire par le Pape François, de démissionner parce qu'en mars, il avait parrainé le voyage du criminel de guerre, Benyamin Netanyahu, pour qu'il vienne parler au Congrès. Le Général Allen a été forcé de quitter pour avoir «Cuisiné les Renseignements», fait du "sabotage", et apporté du soutien à ISIS avec du parachutage, selon des sources du Pentagone.
La faction Dragon Blanc est favorable à la suppression de ces personnes, mais estime que le complexe militaro-industriel a besoin de se mettre en action de manière beaucoup plus importante, plus énergique, au nom des gens de la planète.

Le Général de la Marine, Joseph Dunford, a prêté serment la semaine dernière, comme top grand manitou militaire, et devrait donner à la Société Dragon Blanc un coup de pouce dans ses efforts, pour retirer des familles consanguines, le contrôle du système financier, et donc de l'avenir du monde, et le retourner au peuple.
Si la nouvelle direction au Pentagone prend des mesures, contre les criminels de la Réserve Fédérale, ils peuvent puiser dans des fonds volés, et retourner 300.000 $ à chaque homme, femme et enfant aux États-Unis, et en avoir amplement pour le reste du monde aussi. La Société Dragon Blanc sera heureuse de vous expliquer exactement comment, cela peut être fait.

Pour l'instant, les changements les plus visibles et dramatiques continuent de se produire dans le Moyen-Orient, où Israël est libéré du contrôle fasciste Zionazi. La semaine dernière, le dirigeant israélien criminel de guerre, Benyamin Netanyahu, et une délégation de généraux, sont allés en Russie pour demander protection et rassurance.
Les Israéliens ont été «traités comme les voyous qu'ils sont», selon des sources du Pentagone. Les Israéliens se sont fait dire qu'une grande partie de la population d'Israël était d'origine russe, et qu'il n'y aurait pas de danger pour les citoyens d'Israël, en cas de renversement des Zionazis.
Cependant, les sources du Pentagone, familiers avec la réunion ont dit: "quand M. Poutine a déclaré à Bibi (Netanyahu), que la Syrie ne peut pas ouvrir un second front contre Israël, en réalité il voulait dire que, la Russie, la Chine, l'Iran et le Hezbollah le peuvent".

Il y a prolifération de signes, c'est la fin du jeu pour le régime de cauchemar Nazionist, dans ce pays. La Chine, par exemple, est maintenant pleinement consciente que, c'était des agents du régime Netanyahu, qui ont fait exploser la petite arme nucléaire à Tianjin, en août.
C’est la raison pour laquelle, une flotte et des troupes chinoises se dirigent maintenant vers la Syrie. Le Hezbollah a également reçu 75 tanks pour les utiliser contre le régime satanique en Israël.

Il y a aussi un effort international concerté en cours, pour traquer et détruire, la flotte d'Israël de sous-marins armés de nucléaires.
Les porte-hélicoptères Mistral français, qui étaient censés être envoyés en Russie, s'en vont maintenant en Égypte, où ils seront équipés par les Russes et rejoignent la flotte russe, dans les actions contre les sous-marins israéliens, de dire les sources du Pentagone.
En outre, à la fin de la journée, les Égyptiens pourraient de toute façon, revendre ces navires aux Russes, à rabais.
Il y a aussi beaucoup de pression exercée sur l'Allemagne, pour les empêcher de fournir d'autres sous-marins au régime Zionazi, disent les sources.
Par exemple, lorsque le Président Égyptien Sisi, a rencontré la chancelière allemande Angela Merkel, le 25 septembre, il a ajouté sa voix aux demandes des États-Unis et des Russes, lui demandant d'arrêter de fournir des sous-marins à Israël. Il l'a également informée, que la Syrie et l'Égypte pensaient rejoindre l'Organisation de Coopération de Shanghai.
Les Allemands envisagent aussi sérieusement de quitter l'OTAN, et rejoindre l'OCS, selon les sources allemandes de la deuxième faction Reich. L'Allemagne a reçue beaucoup de pression récemment, parce qu'elle a bloqué ses frontières aux réfugiés syriens "embauchés" et qui venaient d'être envoyés dans leur pays.
Telle est la véritable raison pour laquelle, Volkswagen a soudainement été attaqué pour "falsification des données d'émissions de CO2", selon les sources allemandes.
Les autres constructeurs automobiles allemands s'attendent également désormais, à se faire frapper de revendications similaires, disent-ils. Le résultat n'a servi qu’à aliéner les industriels allemands, et renforcer leur volonté de parvenir une fois de plus à une réelle indépendance, ils continuent.
En fait, c'est que les Allemands sont en train de se préparer à nationaliser leurs banques et rétablir le Deutschemark, en réaction à une implosion prévisible attendue de la Deutschbank, ont indiqué les sources. Bien sûr, cela mettrait un rapide terme à l'Euro.

La fin de l'Euro, bien sûr, remettrait une fois de plus en question la viabilité du dollar américain et de la Réserve Fédérale. Il y a eu beaucoup de spéculation, lorsque présidente de la Fed, Janet Yellen a perdu la voix, lors d'un discours au cours de la semaine dernière, et a eu besoin des soins médicaux appropriés, ce serait parce qu'elle était bouleversée, suite à quelques annonces imminentes reliées à la Fed.

On ne sait pas exactement ce qui doit être annoncé, mais la fin de l'année du gouvernement d'entreprise des États-Unis arrive ce mercredi le 30 septembre. Le gouvernement américain a cuisiné ses livres pour maintenir la dette congelée à exactement 25 millions $, sous la limite légale, depuis le 15 Mars.

Si, comme prévu, le gouvernement américain ne parvient pas à effectuer ses paiements dus pour le 30 Septembre, il lui sera donné jusqu'au 17 octobre pour arriver avec l'argent. Voilà pourquoi, nous aurons beaucoup de maquignonnage sérieux devant nous, dans les prochaines semaines.

Les déclarations publiques prononcées par le pape, la semaine dernière, le président américain, Barack Obama, et le président chinois, Xi Jinping, ont clarifié certaines des conditions, que les États-Unis doivent rencontrer s'ils veulent éviter la faillite. Ils sont tous d'accord que la Chine a besoin d'une plus grande voix au sein du FMI, et doit continuer à lier le yuan au dollar américain

Le fait que JP Morgan, Citibank et Goldman Sachs, n'avaient pas été invités au dîner d'État, en honneur du président chinois, Xi Jinping, rend également évident que la condition pour d'autres financements chinois est que, la faction, derrière la Réserve Fédérale des États-Unis, doit être éliminée.
Les annonces publiques faites la semaine dernière par les États Unis et la Chine, confirment également qu'il y a un effort en cours, pour relier systématiquement et inextricablement les économies américaines et chinoises, les forces militaires et les gouvernements à plusieurs niveaux.
Cela comprend une promesse faite par le gouvernement des États-Unis d'enseigner le chinois mandarin, à 1 million d'enfants américains pour 2020. Les Chinois demandent également plus d'accès à la haute technologie des États-Unis, en échange de la continuation du financement du gouvernement américain. Les pourparlers sur l'autorisation de nouveaux investissements chinois dans l'économie réelle des États-Unis, cependant, ne sont pas terminés, ceci indiquant qu'une lutte de pouvoir se poursuit.

Il y avait également des indications que la lutte de pouvoir au sein de l'establishment de Washington DC n'est pas terminée. Le Pentagone a appliqué de la pression sur le secrétaire de la Défense, Ashton Carter, d'aller rencontrer et de se réconcilier avec le Ministre Russe de la Défense, Sergueï Choïgou. Ceci devait être suivi dans une rencontre entre Poutine et Obama le 28.
Lors de cette réunion, et à son discours à l'ONU, Obama a réitéré les mensonges Zionazis en ce qui concerne l'Ukraine, la Syrie, la Libye et ISIS, en précisant qu'il a mis plus de priorité sur les ordres qui lui avaient été donnés par les Rothschild, que sur la pression du Pentagone pour un alignement militaire Russe/US contre Israël et la Chine.
Pour en revenir à l'ONU, il y a encore de l'espoir que toute la réunion ne sera pas écartée, à l’instar d’une simple tête vide parlant à un Festival. Tous les hauts dirigeants du monde qui ont parlé là, sont d'accord sur la nécessité d'une action de grande envergure, pour contrer la destruction de l'environnement et la pauvreté.
Beaucoup ont également convenu de la nécessité de développer de nouvelles technologies énergétiques. Par exemple, M. Poutine, dans son discours, a déclaré: "Nous devons nous concentrer sur l'introduction de nouvelles technologies fondamentales», ce qui signifie espérons-le, l'introduction russe des technologies d'énergie Tesla et des autres qui ont été étouffées.

Le Premier Ministre de l'Inde, Narendra Modi, pour sa part, a déclaré: «Nos plans nationaux sont ambitieux et volontaristes: une nouvelle capacité de 175 GW en énergie renouvelable, au cours des sept prochaines années; efficacité énergétique; une taxe sur le charbon; un énorme programme de reboisement ; la réforme de notre transport; et nettoyer nos villes et nos rivières ".
Il y a aussi des rapports non confirmés que l'Inde lance de la technologie étouffée d'énergie renouvelable.
http://www.zengardner.com/india-wont-suppress-tewaris-free-energy-generator/

http://stopmensonges.com/linde-permet-la-technologie-de-lenergie-libre-malgre-les-menaces-du-royaume-uni-des-etats-unis-et-de-larabie-saoudite/

Si les différents chefs de file mondiaux de l'ONU étaient sérieux au sujet de la modification de cette planète, cela coûterait environ 3 milliards de dollars par année, pour mettre en œuvre les plans annoncés

Comme le dit le dicton: «L'argent parle, BS marche». La grande question reste sans réponse: "Est-ce que le nouveau système financier, et la libération de milliers de milliards par dessus milliards de dollars, seront annoncés bientôt?" Selon les Illuminatis gnostiques, si cela ne se produit pas, la révolution va démarrer et ce, à partir du plus haut sommet de la pyramide.

Traduction Estelle P.

L’Inde permet la technologie de l’énergie libre malgré les menaces …



*Reçu par courriel. Merci Estelle ! 


Jeudi, 24 septembre 2015 10:21

overunity-india-702x336 

Énergie, hors de la grille
L’Inde ne supprimera pas la génératrice d'énergie libre TEWARI, 16 avril 2015

L'Inde considère que son propre programme d'énergie libre, est une question de fierté nationale, et est tout à fait disposé à risquer de se mettre à dos les pays du pétrodollar, en apportant son support au générateur AC sans réaction synchrone (RLG) inventé par son propre citoyen, Paramahamsa Tewari, un ingénieur électricien, et ancien directeur exécutif du Nuclear Power Corporation of India.
Il y a des années, Tewari a également démontré les théories à l'intérieur du moteur homopolaire de Bruce de Palma, qui le premier a exposé cet écrivain dans le monde des technologies de l'énergie libre.
De toute évidence, un pays ne peut pas mettre en œuvre son propre programme d'énergie libre, sans tenir compte de toutes les conséquences possibles, y compris une intervention militaire des pays du pétrodollar, par exemple l'Arabie Saoudite, le Royaume-Uni, les États-Unis. Voilà pourquoi l'Inde a aligné son propre programme militaire avec celui de la Russie qui actuellement se tient debout, avec les pays du BRICS, contre la cabale Nazioniste qui impose toutes sortes de sanctions pour le détruire.
L'alliance BRICS dans le passé, a promis de libérer toutes les technologies supprimées, par exemple, l'énergie libre, pour notre utilisation responsable. On dirait qu'ils respectent leur parole.
Dernière nouvelle : un générateur «over-unité» sans réaction inventé en Inde
"Une ère de nombreuses générations passe; nos machines seront alimentées par une puissance disponible à tous les points de l'univers ". Nikola Tesla
( Évolution Collective) Un générateur synchrone AC sans réaction (RLG), a été inventé par Paramahamsa Tewari, ingénieur électricien et ancien directeur exécutif de Nuclear Power Corporation of India. Son expérience comprend la gestion de projets d'ingéniérie, pour la construction de centrales nucléaires.
L'efficacité des modèles qu'il a construits, et qui ont également été construits et testés de façon indépendante, est aussi élevée que 250%.
En novembre 2014, j'ai fait une des nombreuses visites au laboratoire de Paramahamsa Tewari. Je l'avais vu à la base de la conception RLG en septembre 2010. M. Tewari m'a montré un conducteur rigide d'environ un pied de long, qui pouvait tourner au centre et était relié à chaque extrémité avec un fil de petit calibre.
Un circuit magnétique a été placé sous le conducteur. Quand on a laissé circuler un courant à travers du conducteur, il a tourné, en raison d'une pression induit sur le conducteur, en fonction de la Règle et la théorie standard de Flamands, vérifiée par des expériences à l'aube de l'ère électrique.
Avec un simple réarrangement du circuit magnétique, le même courant ne produit pas de rotation – la pression (torque) a été annulée. Plus tard, j'ai dupliqué la configuration et l'expérience sur mon établi. C’est ingénieux et cela a conduit à cette percée, l'invention d'un générateur sans réaction, avec une efficacité beaucoup plus grande.

1
Cette expérience a conduit à la conception et aux essais de générateurs qui ont des rendements bien supérieurs à toutes conceptions précédentes. La conception utilise les mêmes types de matériaux utilisés dans les générateurs de courant, mais le circuit magnétique dans la machine, est configuré pour annuler le retour de pression (torque), tout en induisant du courant et de la production d'énergie.
Cela pourrait être comparé à la réorganisation des matériaux par les frères Wright, pour construire une surface de vol, qui a abouti au vol humain à une époque, où beaucoup avaient dit que c'était impossible, y compris les scientifiques. En effet, les physiciens qui se cramponnent à un modèle désuet des propriétés et de la structure de l'espace, ont déclaré que, ce que Tewari a fait était impossible.
Lors de l'essai en novembre, j’ai été témoin deux essais d'efficacité sur le nouveau modèle dans le laboratoire de Tewari. Le deuxième essai était meilleur que le premier, de plusieurs pourcentages, et a produit 6,6 KVA avec une efficacité de 238%. Un deuxième ensemble de bobines de démarrage n'était pas encore connecté, mais il est prévu que cela augmenterait la production à 300%.
Ceci est un générateur AC synchrone triphasé, 248 volts Hz, fonctionnant à 50 Hz. De vrais «meters» de grande précision, RMS sur l'entrée et la sortie, mesuraient les KW, KVA, et facteur de puissance, ont confirmé les lectures des «meters» que nous avions fournis pour les essais que j'avais observés en avril 2014.
Nous avons pu visiter un site de l'usine de 130 acres, de l'une des meilleures entreprises de fabrication de machines électriques de l'Inde. Dans ce site, l'entreprise fabrique des machines électriques rotatives, y compris les générateurs. Lorsque l'ingénieur électricien en chef a d'abord vu les dessins et la conception du RLG, il a su immédiatement ce que cela signifiait pour l'efficacité!
En raison de leur confiance dans la conception et les résultats des tests sur le plus petit modèle, la société a assemblé une machine auto-excitée conçue pour produire 20 KVA.
Quand nous sommes arrivés à l'usine, un vice-président de la société, le directeur général de l'usine, et l'ingénieur en chef nous ont accueillis.
Nous avons ensuite inspecté la nouvelle machine, et rencontré l'équipe de conception d'ingénierie affectée à ce projet. Ce sont des ingénieurs électriques et mécaniques, qui conçoivent et construisent des générateurs conventionnels avec une sortie aussi élevée que 500 KVA.
Ils sont très enthousiastes et comprennent que c'est une percée. Une seconde machine évaluée à 25 KVA, est actuellement en construction dans cette société en Inde.
kva
Je crois, comme le font les ingénieurs en Inde, que ceci est la plus grande percée, dans la conception de machines électriques rotatives, depuis l'invention du moteur électrique de Faraday en 1832.
L'élimination du renversement de pression (back torque) permet à toute l'énergie générée de passer à travers la machine. La puissance de sortie est déterminée par la force des aimants d'excitation, et la réactance synchrone (résistance à 50/60 Hz) des enroulements de démarrage. Les modèles actuels peuvent être montés en parallèle pour une production plus élevée.
Chaque machine peut produire au moins 2,38 fois l'entrée et peut être configurée dans un mode de fonctionnement autonome. Étant donné que la concentration a été sur l'amélioration de l'efficacité et la conception, la machine n'a pas encore été configurée de cette manière.
Lors d'une visite, en décembre de l'année 2012, pour assister à des essais, nous étions invités par le directeur de l'ingénierie d'une grande entreprise de service public, et nous avons visité une installation de production, qui selon le directeur, était prête pour les systèmes de RLG, dès qu'ils seront mis à l'échelle de la taille requise.
En mars 2015, nous sommes retournés en Inde pour des discussions de licence. Les plans actuels pour les modèles d'introduction, de 10 KVA et 25 KVA, qui seront commercialisés.
Une deuxième société est impliquée dans les discussions sur la fabrication, et la Power Corporation Karnataka, qui fournit Bangalore, étudie l'utilisation de 200 KVA dans une application de ferme éolienne, tel que décrit dans la 7e édition d'avril de l'Asia Times.
Le numéro de novembre 2013 du magazine Atlantic, contient un article sur les 50 Plus Grandes Percées Depuis La Roue. Le RLG est plus, que juste un produit ou une innovation technique. C'est un changement fondamental dans la façon dont l'énergie peut être générée.
Il surmonte les inefficacités inhérentes des génératrices à courant alternatif. Des brevets ont été déposés, et le RLG est prêt à être licencé pour des entreprises, qui fabriquent des machines électriques rotatives. En fait, des discussions avec des entreprises sont en cours sur trois continents.
Nous croyons que le RLG est une découverte fondamentale, et non une innovation. La première découverte fondamentale de l'humanité a été la maîtrise et le contrôle du feu. La deuxième était la roue. La troisième a été la maîtrise et le contrôle de l'électricité. La quatrième a été la maîtrise et le contrôle de l'atome.
Le RLG peut faire tourner les roues sans l'utilisation du feu (combustibles fossiles) ou de l'atome (des centrales nucléaires). Il est une innovation du 21e siècle. Les quatre premières de ces innovations, impliquaient une compréhension des éléments matériels. Le RLG est basé sur une compréhension des propriétés non-matérielles de l'espace.
La recherche de Paramahamsa Tewari sur la nature de la réalité, l'a conduit de l'étude des anciens Védas de l'Inde, à la formulation de la théorie Vortex de l'Espace. C'est une nouvelle théorie unifiant la relation entre l'espace, la masse, l'inertie, la lumière, et la gravité.
À partir des principes décrits dans les textes védiques, Tewari a pu délimiter un modèle mathématique qui explique les mots de Tesla quand il a dit:
Toute matière perceptible provient d'une substance primaire, ou ténuité au delà de la conception, et remplissant tout l'espace, l'Akasha ou éther luminescent, lequel est sollicité par le Prana donnant toutes vies, ou force créatrice, qui crée l'existence, de toutes choses et phénomènes, dans des cycles ne se terminant jamais..” – Nikola Tesla,“Man’s Greatest Achievement,” 1907 (La Plus Grande Réussite De L'Homme)
"- Nikola Tesla,"
Dans les mots de Tewari:
“La matière universelle est créée à partir du prana, puisque le prana est de l'aakaash en mouvement, et l'aakaash est le substrat superfluide primordial de l'univers.”
Le concept, que l'efficacité ne peut être supérieure à 100%, est dû à une compréhension incomplète des propriétés de l'espace. La deuxième loi de la thermodynamique doit être modifiée, pour tenir compte du fait que l'espace n'est pas vide, comme cela a été enseigné depuis les 150 dernières années.
Le RLG fonctionne sur ce qui a été appelé "over-unité." Beaucoup d'ingénieurs électriques expérimentés, engagés dans la fabrication de génératrices à courant alternatif, ont testé indépendamment le RLG, et ils ont confirmé les cotes d'efficacité que j'ai observées. Il est temps pour les physiciens de s’enlever du chemin, et d'aller modifier leurs théories, tandis que les ingénieurs s'engagent dans la conception et la production.
Les modèles théoriques et mathématiques peuvent être trouvés à:

Couverture Médiatique Récente:
tewari
Paramahamsa Tewari, Historique

Paramahamsa Tewari est né le 1er juin 1937, et a obtenu son diplôme en génie électrique en 1958 de Banaras Engineering College, en Inde, et a occupé des postes de responsabilité dans les grandes organisations d'ingénierie de construction, principalement dans les projets nucléaires du Département de l'Énergie Atomique, de l'Inde.
Il a également été délégué à l'étranger, pendant un an, au projet nucléaire de Douglas Point, Canada. Il est actuellement le Directeur Exécutif Nucléaire à la retraite, de la Corporation d'Énergie Nucléaire, Ministère de l'Énergie Atomique, de l'Inde et il est l'ancien directeur de projets, de Kaiga Atomic Power Project.
Les notions de base de la physique ont attiré l'imagination de Tewari dès ses premiers jours d'école et de collège. Au cours des quatre dernières décennies, ses nouvelles idées sur la nature fondamentale de l'espace, de l'énergie et de la matière, se sont solidifiées, en une forme définie, à partir de laquelle une nouvelle théorie (Théorie Vortex de l’Espace) a émergé.
La théorie révèle que la question la plus fondamentale de la relation entre l'espace et la matière, pointe précisément, que l'espace est une entité plus fondamentale que la matière.
La signification physique de masse, inertie, gravitation, charge et lumière, est révélée par l'extension de l'analyse dans la théorie, au-delà des propriétés des matériaux, et dans le substrat de l'espace, qui est à nouveau décomposé en des vides de champ, montrant ainsi la limite à laquelle, une théorie physique peut éventuellement arriver.
L'univers réel se révèle être contraire aux concepts actuels de béton-matière et espace vide. Les livres qu'il a publiés sur la théorie Vortex espace sont:
·         The Substantial Space and Void Nature of Elementary Material Particles (1977)
·         Space Vortices of Energy and Matter (1978)
·         The Origin of Electron’s Mass, Charge Gravitational and Electromagnetic Fields from “Empty Space” (1982)
·         Beyond Matter (1984)

tewari
Il a donné des présentations à titre de conférencier invité à des conférences internationales en Allemagne, aux États-Unis, et en Italie, sur le phénomène nouvellement découvert du Pouvoir de la Génération de l'Espace.
Pour la démonstration pratique de la génération d'énergie électrique à partir de l'espace, les générateurs sans réaction que Tewari a construits, et qui fonctionnent à efficacité over-unité, démontrent ainsi que les physiciens ont eu tort depuis110 ans, au sujet de la nature de l'espace, et il a démontré que l'espace est la source d'énergie dans la génération des formes d'énergie de base.
Pourquoi il n'y aura pas de suppression des nouvelles technologies de l'énergie
rlg
Il n'a pas fallu longtemps avant que des fabricants de voitures conduisent des voitures sans chevaux. Il n'a pas fallu longtemps, avant que les gens qui traversaient le continent sur les chemins de fer, les abandonnent pour les avions de ligne.
Le gaz naturel remplace le charbon et il n'y a rien que les chemins de fer, les mineurs de charbon, ou les entreprises de charbon, puissent faire à ce sujet. L'énergie la moins chère et la plus efficace gagne toujours sur l'énergie dispendieuse. Le charbon a remplacé le bois, et l'huile a remplacé le charbon comme source d'énergie primaire.
Tout ce qui est plus efficace stimule les chiffres sur la ligne du bas, du grand livre. Les dollars courent après l'efficacité. L'inefficacité est supprimée par les forces du marché. C’est l'efficacité qui gagne sur la place du marché.
Toby and Tewari

Le directeur de l'ingénierie (génie électrique) de la Power Corporation du Karnataka (KPC), laquelle alimente 6 millions de personnes, à Bangalore et tout l'État de Karnataka (10.000 mégawatts de charge), m'a dit que la machine de Tewari  ne serait jamais supprimée (voir la machine ici).
Le travail de Tewari est connu depuis les plus hauts niveaux de gouvernement jusqu'en bas. Quand il a construit la centrale nucléaire de Kaiga, son nom était sur la liste de composition rapide du téléphone du premier ministre.
La Nuclear Power Corporation de l’Inde lui ont permis d'avoir deux techniciens pour travailler sur sa machine, alors qu'il construisait l'usine. Ils lui ont acheté des pièces, et lui ont même donné un petit atelier portatif, qui est maintenant à côté de son laboratoire principal.
Cropmton Greaves Ltd (GE de l'Inde) a financé son travail, et les administrateurs des sociétés CGL, ainsi que de Reliance (pétrole et énergie), connaissent son travail.
De nombreux Indiens m'ont également dit, que le travail de Tewari ne sera jamais supprimé. C'est une question de fierté nationale. L'Inde est prête à faire sa place dans le monde.
Vous pouvez le sentir partout où vous allez. J'ai réalisé, lors de ma première nuit ici, tandis que je méditais à 3h00 du matin, pour passer à travers des cas sérieux de décalage horaire, que, il y a un peu plus de 100 ans, depuis que Vivekananda est venu aux États-Unis et a introduit dans l'ouest, les enseignements védiques, que dans tous les pays du monde, au cours de chaque minute et chaque seconde de la journée ou de la nuit, des gens pratiquent des techniques de méditation yogiques.
En fin de compte; l'efficacité gagne toujours. Il n'y aura pas de suppression de ces machines, qui ont des rendements plus élevés, que celles qui sont actuellement sur le marché.

Toby et Tewari
La Meilleure Façon Pour Éliminer Les Émissions De Carbone
1.      Éliminer les combustibles au carbone.
2.      Les États-Unis ont dépensé des milliards de dollars sur les combustibles fossiles. Les Systèmes d’Énergie Renouvelable n'ont pas de coûts de carburant. Un utilitaire, qui n'a pas de combustibles coûts, peut fournir de l'électricité moins chère et le faire sans émission de CO2
3.      Rien ne dure éternellement. La production de charbon a déjà atteint un sommet en termes de BTU par livre. La production volumétrique maximale n'est pas loin, probablement d'ici à 2025
4.      Si nous n'utilisons pas l'énergie, que nous avons maintenant, pour construire un système énergétique indépendant de l'énergie non renouvelable, quand les combustibles fossiles seront épuisés, nous vivrons dans un monde préindustriel.
Si on se base sur le taux d'épuisement des combustibles fossiles dans le monde entier, nous avons une fenêtre de 50 ans pour construire un nouveau système énergétique.
1.      Nous devons commencer dès maintenant, tout en protégeant la santé et la sécurité des mineurs de charbon, qui fourniront l'énergie nécessaire pour effectuer ce travail

Éliminer les émissions de carbone est un impératif, ne nécessite pas de meilleure façon; en fait c'est le seul moyen.
toby
Écrit par Toby Grotz. (Vous pouvez voir une photo de lui avec Tewari ici)
Il est un ingénieur électricien et depuis 1973, chercheur de nouvelles technologies énergétiques. Il a organisé de nombreuses conférences et a parcouru le monde à interviewer et aider les inventeurs, depuis 1992.
Il a été impliqué sur les deux côtés de l'équation de l'énergie: l'exploration des ressources pétrolières et gazières et géothermiques, et dans l'industrie des services publics travaillant dans le charbon, le gaz naturel et les centrales nucléaires.
Alors qu'il travaillait dans l'industrie aérospatiale, il a travaillé sur une navette spatiale, et les tests du télescope Hubble, dans une installation d'essai de simulation solaire, et d'environnement de l’espace. Il a également été impliqué dans la recherche de sources d'énergie nouvelles, et de nouvelles formes de production d'hydrogène.

Traduction Estelle P.